Patin Couffin

27 août 2010

Ca déménage !!

Je ne suis plus là mais ICI.

J'espère vous y retrouver !

Posté par Mille-Feuille à 16:56 - Commentaires [0]

24 août 2010

Monsieur l'Ogre n'a plus faim

Voici un petit bout de l'histoire d'un Ogre qui va devoir revoir ses habitudes alimentaires...

Monsieur l’Ogre est terrifiant. Tous ses voisins les animaux ont peur de lui. C’est évident ! Ils pourraient tous finir dans son gros ventre rebondi. Tous le craignent. Même Rex, le roi des animaux en tremble dans son lit. Dans ses plus terribles cauchemars Mr l’Ogre s’approche de lui, ses dents sales et pointues toutes dehors, prêtes à le croquer. Il faut dire que Mr l’Ogre ne se contente pas des petites proies. A sa table on ne trouve que de la viande presque aussi grosse que lui, cuite dans sa marmite géante.
Mais depuis quelques temps les animaux sont inquiets : la fumée ne sort plus de la cheminée de Mr l’Ogre. Que se passe-t-il donc ?

Mousette est une souris voyageuse. Elle a parcouru des kilomètres, découverts des contrées éloignées et bravés tous les dangers.
De passage dans la région, Mousette s’est mise en quête d’un endroit où loger et reprendre des forces. C’est ainsi qu’elle se retrouve devant l’immense maison de Mr l’Ogre.
« - Je devrais pouvoir trouver de la nourriture à souhait dans cette maison et certainement un petit nid douillet, se dit la souris.
- N’y va pas, n’y va, chuchota quelqu’un.
C’était Carottin le lapin, sorti chercher de quoi ravitailler son terrier.
- Tu ne devrais pas t’aventurer à l’intérieur. Ici habite le plus affreux des ogres, avertit Carottin. Cela fait plusieurs jours qu’il n’est pas sorti de chez lui. Il doit être terriblement affamé. Je ne sais pas ce qui lui arrive mais tout le monde se porte bien mieux depuis qu’l ne rôde plus. »
Mousette remercia le lapin qui se remit en route pour son terrier.
Un ogre qui ne sort plus manger ? La petite souris voyageuse n’avait jamais vu ça. Sa nature curieuse la poussa à pénétrer dans la maison du monstre afin d’en savoir plus.

A l’intérieur le silence régnait. On n’entendait que le bourdonnement des mouches affairées à manger un festin laissé à l’abandon.
- Gouarg !
Mousette sursauta. Le cri venait de la pièce voisine. Doucement la souris s’approcha.

Que va découvrir Mousette ? Qu'est-il donc arrivé à Monsieur l'Ogre ?...

Posté par Mille-Feuille à 20:31 - - Commentaires [0]

Le retour

tandem_jeunesse

Après un graaannnd passage à vide de plusieurs mois me revoilà avec plein de projets en tête. Les vacances ont certainement aidé. Ainsi je peux déjà dire que je participe au Tandem jeunesse 8 qui regroupe des auteurs et illustrateurs afin de créer un projet d'histoire illustrée sur un thème commun. Je m' étais prise trop tard pour participer l'année dernière alors je suis très contente d'être de la partie cette année !

Posté par Mille-Feuille à 20:26 - - Commentaires [0]

Un beau stylo pour de belles histoires

stylo1

Pour mon anniversaire j'ai reçu un sublime stylo laqué et fabriqué main au Japon. Il y est gravé "Plume d'Eden" en japonais. Il a été entièrement personnalisé pour ma façon d'écrire. Je vais pouvoir écrire de très jolies histoires !

Posté par Mille-Feuille à 20:10 - - Commentaires [1]
03 février 2010

La princesse aux drôles de cheveux

Voici un petit extrait de ce texte dont l'idée originale est d'Honorine Becker:

Dans une contrée lointaine vivait une princesse pas comme les autres. La princesse Naomille, fille du roi Rex et de la reine Regina, avait de drôles de cheveux. En effet, tous les jours ils changeaient de forme et de couleur. Elle n’avait besoin ni de les couper ni de les laver pas même de les coiffer.

Chaque matin, la petite princesse découvrait dans son miroir sa nouvelle coiffure. Un jour ils étaient courts et rouges, un autre elle se réveillait avec une longue tresse bleue ou encore de grosses boucles brunes.

La princesse s’amusait beaucoup de ce don qui la rendait si spéciale et unique. Seulement voilà, les habitants du château ne la reconnaissaient pas.
« - Que faites-vous là, mademoiselle ? demandait un garde.
- C’est moi, la princesse Naomille, répondait la petite fille, agacée qu’on ne la reconnaisse pas.
Il fallait ensuite que Naomille réponde à des questions pour prouver qu’elle était bien la princesse.

Pour remédier au problème, sa maman la reine lui fit confectionner une belle robe rouge. Dans son armoire elle en possédait des dizaines identiques. Ainsi, dès que Naomille se réveillait, elle enfilait sa robe afin que tout le monde puisse la reconnaitre.

Mais un jour où Naomille voulait s’amuser tranquillement incognito elle imagina une farce. C’était une belle journée d’été et ce matin elle avait une longue chevelure blonde comme les blés. Elle trouva dans un tiroir une vieille robe verte presque trop petite. Elle l’enfila et sortit discrètement de sa chambre.
[...]

Princesse_Naomille                 Naomille

Posté par Mille-Feuille à 13:14 - - Commentaires [1]

En ce moment je travaille....

En ce moment je travaille sur deux histoires différentes. La première "Les marionnettes de Grand-Père" raconte l'histoire d'une petite fille qui rend visite à son grand-père, ancien marionnettiste. Il conserve dans son grenier les marionnettes qu'il a fabriqué. Mais voilà qu'une nuit, de drôles de bruits se font entendre au grenier. La petite fille décide d'aller jeter un coup d'oeil et... Vous en saurez plus une fois l'histoire terminée !

La deuxième histoire sur laquelle je cogite est "Le petit prince jaune". Ce texte sera certainement sous forme de petit roman et visera les enfants à partir de 10 ans car le thème est assez dur. Il s'agit de l'histoire d'un petit garçon chinois abandonné par ses parents en France. Il faut savoir qu'à partir de 1979 le gouvernement a essayé de freiner la croissance de la population qui avait doublé en 40 ans avec 1,2 milliards d'habitants. Le gouvernement a imposé une politique de l'enfant unique, un seul enfant par famille dans les villes, deux à la rigueur dans les campagnes. Cette politique nationale a entraîné l'abandon massif d'enfants rejetés, surtout des filles (moins bien considérées que les garçons) mais aussi des garçons porteurs d'un handicap physique ou mental.

D'autre part, je finalise un texte qui parle d'un petit lapin en quête de réponses à ses questions et qui sera illustré par Honorine Becker, ma collaboratrice pour Poupette.

Toujours avec Honorine nous avons finalisé le projet de "La princesse aux drôles de cheveux" dont je parle: ici.

Ca fait beaucoup de travaille mais j'y prends toujours autant de plaisir !

A très bientôt !

Posté par Mille-Feuille à 13:04 - - Commentaires [0]
28 janvier 2010

Une Poupette à la recherche de son éditeur

Ca y est ! Poupette est partie en quête d'un éditeur que ce soit ou non dans la presse jeunesse !
J'espère avoir des réponses, positives tant qu'à faire, mais si négatives ils seraient sympa de développer leur réponse afin de savoir ce qui ne va pas et de pouvoir s'améliorer !

poupettecuisine

Posté par Mille-Feuille à 12:49 - - Commentaires [2]
06 janvier 2010

Les femmes qui écrivent vivent dangereusement

Parce que ma mère me connait trop bien, elle m'a offert un superbe livre à Noël. Je voulais le partager avec vous. Il s'agit de "Les femmes qui écrivent vivent dangreusement". Il est magnifique ! Il reprend historiquement le parcours des femmes qui écrivent et il y a aussi des double-pages consacrées à certaines auteures avec une petite biographie.

Je ne suis pas féministe toutefois je déteste expressément les vieilles blagues misogynes. C'est vraiment quelque chose que je ne supporte pas. Je déteste qu'on ne respecte pas la femme. Parce que oui, la situation s'est arrengée grâce au combat de certaines (et dieu sait qu'elles ont souffert) mais on est encore loin d'une juste parité. Dans ce livre justement j'ai lu des citations qui m'ont retournée (provenant même d'apôtres, c'est dire) !

Bref, je le conseille vivement !

livre1

Posté par Mille-Feuille à 20:12 - - Commentaires [0]
05 janvier 2010

Du boulot en ce moment !

Poupette a trouvé son illustratrice !
Je vous montre un mini bout du travail d'Honorine Becker (Poupette et sa grand-mère Mémi).

Poupette1___Copie__2_  Poupette1___Copie

Nous avons un autre projet encore au stade de réflexion.

Je n'oublie tout de même pas de vous souhaiter Une très Bonne Année 2010 !

Posté par Mille-Feuille à 12:15 - - Commentaires [3]
06 décembre 2009

Le ventre de Maman

Un petit texte tout en douceur sur l'arrivée d'un bébé vue par une petite fille.

Je m’appelle Pauline mais tout le monde me surnomme Poupette.
Très tôt ce matin Papa et Maman m’ont emmené chez Pépi et Mémi. Mes grands-parents doivent me garder parce que le ventre de Maman va redevenir normal. En fait, il grossit depuis plusieurs mois et Maman m’a expliqué que c’était parce que mon petit frère y habitait. Je suis franchement soulagée. Le ventre de Maman devenait si gros que je pensais bien que mon petit frère allait devenir plus grand que moi.

« - Alors Poupette, tu es contente que ton petit frère arrive ?
- Oui ! Maman va redevenir comme avant !
- Tu sais qu’elle va aussi être très occupée !
- Pourquoi ?
- Eh bien parce qu’il va falloir prendre soin du petit.
- Quoi ? Il ne va pas habiter dans un chou ?! On m’a pourtant dit qu’il venait de là…
Mémi lâche son tricot et se met à rire.
- Bien sûr que non voyons ! Il va habiter avec toi. »

[...]

Dans la soirée, mes cousines Sarah et Chloé sont venues.
« - Alors, des nouvelles ? ont demandé mon oncle et ma tante en arrivant.
- Non, pas encore, mais ça ne saurait tarder !
- Poupette ! s’exclame Tata. Tu as hâte que ton petit frère arrive, n’est-ce pas ? »
J’ai juste souri, pour être polie. En réalité je commençais à en avoir plus que marre. Il n’était pas encore là et il accaparait déjà toutes les conversations !

Je suis montée au calme dans la chambre de Pépi et Mémi avec Sarah. Bébé Chloé devait rester avec ses parents. Elle ne savait même pas encore parler !
« - Sarah, je suis très inquiète.
- Qu’est-ce qu’il y a ?
- Tout le monde est très bizarre depuis que la venue de mon frère a été annoncée. Ils sont tous très excités et ils ne parlent que de lui. Moi, ça m’est un peu égal. Je ne suis ni contente ni triste mais tout le monde me sourit et je vois bien qu’ils veulent que je sourie aussi.
- Ca m’a fait ça quand Chloé est arrivée. J’avais peur qu’elle soit bizarre. Bon, elle est un peu bizarre parce qu’elle est tout petite et elle ne parle pas très bien mais elle est bizarre comme un bébé. Quand elle va grandir elle va devenir normale. Comme toi et moi.
- Et mon petit frère tu crois qu’il va ressembler à Chloé ?
- Ben c’est un garçon alors je ne pense pas.
- Mais de quoi il va avoir l’air alors ?
- Je ne sais pas… On verra bien quand il sera là. »

[...]

Poupette ne demande plus qu'à être illustrée ! :D

Posté par Mille-Feuille à 21:36 - - Commentaires [4]